Ménologe - Tropaires, Kondakia et Synaxaire

Janvier

Sainte Geneviève de Paris
Sainte Geneviève de Paris
3 janvier
Sainte martyre Tatiana
Sainte martyre Tatiana
12 janvier
Sainte Nina de la Géorgie
Sainte Nina de la Géorgie
14 janvier

 

1er JANVIER *

2 JANVIER *

 3 JANVIER *

 4 JANVIER *

 5 JANVIER *

 6 JANVIER *

 7 JANVIER *

8 JANVIER *

   9 JANVIER *

 10 JANVIER *

11 JANVIER *

 12 JANVIER *

 13 JANVIER *

 14 JANVIER *

15 JANVIER *

 16 JANVIER * 

17 JANVIER *

 18 JANVIER *

 19 JANVIER *

 20 JANVIER *

 21 JANVIER *

 22 JANVIER *

 23 JANVIER *

 24 JANVIER * 

25 JANVIER *

 26 JANVIER *

 27 JANVIER *

 28 JANVIER *

 29 JANVIER *

 30 JANVIER *

 31 JANVIER *

 

 

Saint Antoine le Grand
Saint Antoine le Grand
17 janvier
Saint Isaac le Syrien
Saint Isaac le Syrien
18 janvier
Trois saints hiérarques
Trois saints hiérarques
30 janvier

 


 1er JANVIER

Circoncision de notre Seigneur Jésus Christ ; et mémoire de notre Père parmi les saints, Basile le Grand, archevêque de Césarée de Cappadoce (379).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête, t. 1 :

Sans changement tu assumas l’humaine condition, * étant Dieu par nature, Seigneur compatissant ; * pour accomplir le précepte de la Loi, * tu as voulu subir la circoncision de la chair * afin de dissiper les ténèbres et d’arracher le voile où s’enveloppent nos passions. * Gloire à ton immense bonté, * gloire à ta miséricorde, ô Verbe de Dieu, gloire à l’ineffable tendresse qui t’a fait descendre jusqu’à nous.

du Saint, t. 1 :

Par toute la terre ton message s’est répandu * et ta parole fut reçue dans tout l’univers ; * par elle tu as enseigné les divines vérités, * expliqué la nature des êtres et redressé la conduite des humains ; * Père saint, Pontife au nom royal, * prie le Christ notre Dieu pour le salut de nos âmes.

Kondakia

de la fête, t. 3 :

Le Seigneur de l’univers * daigne subir la circoncision * et retranche dans sa bonté, * les fautes qui couvraient l’humanité ; * en ce jour il donne au monde le salut. * Au plus haut des cieux se réjouit le pontife du Créateur, * l’initiateur des divins mystères, saint Basile le Grand, * qui porte la lumière du Christ notre Dieu.

du Saint, t. 4 :

Pour l’Église tu t’es montré comme inébranlable fondement, * faisant part à tout mortel de l’inscrutable Seigneurie * et la marquant du sceau de tes enseignements, vénérable Basile, révélateur du ciel.

 SYNAXAIRE

Circoncision de Notre Seigneur Jésus Christ ; Saint Basile le Grand, archevêque de Césarée de Cappadoce (379)

St Grégoire, évêque de Nazianze, père de St Grégoire le théologien (III-IV) ; St Basile d’Ancyre, martyr (362) ; St Basile, évêque d’Aix-en-Provence (Vers 475), St Félix, évêque de Bourges (VI) ; St Oyend, abbé du monastère de Jou dans le Lyonnais (vers 510) ; St Fulgens, évêque de Ruspe en Tunisie (533) ; St Clair, abbé à Vienne (vers 660); St Pierre du Péloponèse, néo-martyr grec (1776).

Circoncision selon la chair de notre Seigneur
St Basile le Grand, Archevêque de Césarée
St Théodote
St Grégoire, Évêque de Naziance, père de St Grégoire le Théologien
St Théodose, Higoumène de Triglia en Bithynie
St Pierre du Péloponnèse
St Fulgence, Évêque de Ruspe
St Oyen, Évêque de Condat


 2 JANVIER

Avant-fête de la Théophanie ; et mémoire de notre Père parmi les saints, Sylvestre, pape de Rome (335).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de l Avant fête, t. 4 :

Prépare-toi, Zabulon, * pare-toi, Nephtali ; * fleuve du Jourdain, arrête-toi, * accueille avec allégresse le Maître qui vient se faire baptiser. * Adam et Ève, exultez, * ne vous cachez plus comme jadis au Paradis ; * car, vous voyant nus, le Seigneur s’est montré pour vous revêtir du premier vêtement. * Le Christ se manifeste pour renouveler l’entière création.

du Saint, t. 4 : La justice de tes œuvres… ou bien ce tropaire, t. 4 :

Revêtu de l’ornement pontifical, * tu as servi d’irréprochable façon, * Père Sylvestre, le Dieu de l’univers ; * et, faisant resplendir d’un même éclat tes paroles et ta vie, * par tes miracles tu as rendu * plus manifeste le renom de la foi * qui t’a permis de communier à la gloire des cieux.

Kondakia

de l’Avant fête, t. 4 :

Descendu en ce jour dans les flots du Jourdain, * le Seigneur dit à Jean : * Ne crains pas de me baptiser, * je suis venu en effet sauver Adam le premier Père.

du Saint, t. 2 :

Ta bouche, tu l’as remplie de la sagesse de Dieu * et tu éclairas pour nous la connaissance de la sainte Trinité ; * Sylvestre, tu renversas l’impiété des tyrans * par la fronde de tes paroles sacrées ; * intercède pour nous en présence du Seigneur.

ou bien, t. 4 :

Des Ascètes devenu le compagnon, * Père théophore, tu t’es montré * dans le collège sacerdotal * le grand-prêtre de notre Roi et notre Dieu ; * c’est pourquoi tu exultes de joie * dans le céleste choeur des Anges à présent ; * Sylvestre de Rome, illustre pasteur, sauve les fidèles célébrant * de tout coeur ta mémoire sacrée.

 SYNAXAIRE

Avant-fête de la Théophanie ; St Sylvestre, pape de Rome (335) ; et St Séraphim de Sarov, thaumaturge (1833)

St Sylvestre des Cavernes de Kiev (XII) ; Ste Julienne de Mourom (1604) ; St Aspais, évêque de Melun (vers 560) ; St Vincentien ou Viance, ermite prés de Tulle (672 ?) ; St Frodobert ou Frobert, abbé à Troyes (673) ; St Adalhard ou Adélard, abbé à Amiens (827); St Georges le Géorgien, néo-martyr grec (1770).

St Sylvestre, Évêque de Rome
St Théagène, Évêque de Parium
St Basile d’Ancyre
St Théopemptos
Ste Théodote, mère des Sts Anargyres Cosme et Damien
St Marc le Sourd
St Serge
St Théopiste
St Nil le Sanctifié, fondateur du monastère de Géromérion
St Cosme 1er, Patriarche de Constantinople
St Georges le Géorgien
St Séraphim de Sarov
St Sylvestre des Grottes de Kiev
Ste Julienne de Lazarevskoje


3 JANVIER

Avant-fête de la Théophanie ; mémoire du saint prophète Malachie (V av. JC) ; et du saint martyr Gordius (IV).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de l’Avant fête, t. 4 : Prépare-toi, Zabulon (voir au 2 janvier) ; du Martyr, t. 4 : Ton Martyr, Seigneur…

Kondakia

de l’Avant fête, t. 4 : Descendu en ce jour dans les flots du Jourdain (voir au 2 janvier) ;

du Prophète, t. 3 :

Rempli de la divine sagesse qui surpasse tout savoir, * sublime prophète Malachie, * à tous les hommes tu révélas celui qui est lui-même Sagesse de Dieu * en sa descente depuis le ciel jusqu’ici-bas ; * c’est pourquoi nous te vénérons, célébrant avec foi ta mémoire sacrée.

du Martyr, t. 2 :

Soldat invincible au combat, * porteur de couronne qui n’as pas fléchi sous les tourments, * tous ensemble, nous te chantons, saint Gordius, * astre sublime ayant brillé de l’Orient, * divine splendeur des Témoins de Jésus Christ.

ou bien, t. 8 :

Si la terre, illustre Martyr, fut arrosée de ta sueur, * le monde, baigné de ton sang, Gordius, s’est réjoui ; * par tes prières sauve les fidèles te chantant * et vénérant comme il se doit tes multiples combats.

Sainte Geneviève, patronne de Paris

Tropaire, t. 1 :

Bergère qui gardais * tes moutons à Nanterre, * contre la horde des loups et le fléau de Dieu, * tu protégeas l’illustre cité des Parisiens ; * du ciel, où tu vis après la mort, * n’oublie pas de garder encore, * sainte Geneviève, tes spirituelles brebis.

Kondakion, t. 8 :

Chantons l’illustre bergère qui délivra * du fléau de Dieu les brebis de son troupeau, * renouvelant l’exploit de la courageuse Déborah * et chastement la sainte audace de Judith, * puis nourrissant comme Joseph un peuple affamé * et jusqu’à nos jours tenant sa lampe allumée * sur l’illustre cité qui l’acclame ainsi : Réjouis-toi, sainte patronne de Paris. 

SYNAXAIRE

Avant-fête de la Théophanie ; St Malachie, prophète ; et St Gordius, martyr (IV)

Ste Geneviève, vierge, patronne de Paris (vers 500) ; St Anthère, pape de Rome, martyr (236) ; St Florent, évêque de Vienne, martyr (vers 275); St Eustade, abbé à Dijon (VI) ; St Blimont, abbé au diocèse d’Amiens (vers 660); Ste Bertille, veuve à Marolles (687); Ste Gwenog moniale à Cardigan ; St Tewrig prince de Monmouth (V-VI).

St Prophète Malachie
St Gordius de Césarée
St Pierre d’Atroa le Sémiophore (porteur de miracles)
St Thomaïde de Lesbos
Ste Geneviève de Paris


4 JANVIER

Avant-fête de la Théophanie ; et Synaxe des soixante-dix Apôtres.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de 1 Avant fête, t. 4 : Prépare-toi, Zabulon (voir au 2 janvier) ; des Apôtres, t. 3 :

Saints Apôtres du Seigneur, * intercédez auprès du Dieu de miséricorde * pour qu’à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Kondakia

de 1 Avant fête, t. 4 : Descendu en ce jour dans les flots du Jourdain (voir au 2 janvier) ;

des Apôtres, t. 2 :

Fidèles, célébrons en ce jour * le choeur des septante Disciples du Christ ; * par eux nous avons tous appris en effet * le culte de l’indivisible Trinité : * ils sont les chandeliers de la divine Foi.

De notre Père parmi les saints, Eustathe Ier, archevêque de Serbie (1286).

Tropaire, t. 4 : Élu de Dieu par le peuple chéri, * Père Eustathe, joyau de l’épiscopat, * compagnon de service des Anges, tu fus aussi * le prédicateur des mystères divins ; * avec tous les saints prie donc notre Dieu * de nous délivrer de tout mal par tes prières, Bienheureux, * et de nous sauver qui célébrons de tout coeur ta mémoire sacrée.

Kondakion, t. 6 : Ayant reçu de Dieu la grâce d’en-haut, * tu revêtis l’épiscopale dignité * et de ta bouche tu enseignas au peuple fidèlement * l’adoration de la consubstantielle Trinité ; * c’est pourquoi, vénérant ta mémoire sacrée, * nous glorifions le Dieu qui t’a lui-même glorifié. 

SYNAXAIRE

Avant-fête de la Théophanie ; Synaxe des 70 apôtres ; St Théoctiste, abbé du monastère de Cucume en Sicile (800)

Jacques, frère du Seigneur, Marc et Luc, évangélistes, Cléopas, Siméon, Barnabé, Just, Thaddée, Ananias, Étienne, archidiacre, protomartyr, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, Timothée, Tite, Philémon, Onésime, Epaphrase, Archippe, Silas, Sylvain, Crescent, Crispus, Épénète, Andronic, Stahias, Ampliud, Urbain, Narcisse, Apellias, Aristobule, Hérodion, Agab, Rufus, Asyncrite, Phlégonte, Hermas, Patrobe, Ermias, Lin, Gaïus, Sosipatre, Olympe, Tertius, Éraste, Quartus, Évode, Onésiphore, Clément, Sosthène, Apollos, Tichicos, Épaphrodite, Carpos, Quodratus, Marc, Zénas, Aristarque, Pudos, Trophime, Marc, Arthème, Aquilas, Fortunat et Achaïcos, Denis l’Aréopagite et Simon Niger ; St Achille, diacre des Cavernes de Kiev (XIV); St Zosime, moine, et Ste Athanasie, martyrs (III-IV) ; St Grégoire, évêque de Langres (539) ; St Rigobert, évêque de Reims (vers 745) ; St Ferréol, évêque d’Uzès (581) ; St Onuphre de Chios, néo-martyr grec (1818) ;

Synaxe des 70 Sts et Glorieux Apôtres
Sts Zosime et Athanase le Greffier
Sts Crysanthe et Éuphémie
Six Sts Martyrs
Ste Apollinaire
St Théoctiste, Higoumène du Monastère de Coucoumios en Sicile
St Euthyme le Jeune
Sts Euthyme, higoumène de Vatopédi et ses compagnons
St Onuphre de Chilandari (Athos)
St Eustathe, Archevêque de Serbie
St Grégoire de Langres


5 JANVIER

Vigile de la Théophanie.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Prépare-toi, Zabulon, * pare-toi, Nephtali ; * fleuve du Jourdain, arrête-toi, * accueille avec allégresse le Maître qui vient se faire baptiser. * Adam et Ève, exultez, * ne vous cachez plus comme jadis au Paradis ; * car, vous voyant nus, le Seigneur s’est montré pour vous revêtir du premier vêtement. * Le Christ se manifeste pour renouveler l’entière création.

Kondakion, t. 4

Descendu en ce jour dans les flots du Jourdain, * le Seigneur dit à Jean : * Ne crains pas de me baptiser, * je suis venu en effet sauver Adam le premier Père.

 SYNAXAIRE

Vigile de la Théophanie ; St Théopempte, évêque de Nicomédie, et St Théonas, mage, martyrs (303) ; Ste Synclétique d’Alexandrie (350)

St Michée, prophète ; St Appolinaire (vers 470) ; Ss Phostyrias et Ménas (VI) ; St Grégoire d’Acrite (vers 820) ; St Romanos néo-martyr grec (1694).

Paramonie de la Théophanie
Sts Théopempte et Théonas
Ste Synclétique
St Grégoire d’Akritas
St Phostère
St Ménas le Sinaïte
St Saïs
St Théoeidos
Ste Domnine
Ste Tatienne
St Romanos de Carpennision
St Galactoire, 1er Évêque de Lescar


6 JANVIER

Théophanie de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus Christ.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 1

Dans le Jourdain lorsque, Seigneur, tu fus baptisé, * à l’univers fut révélée la sainte Trinité ; * en ta faveur se fit entendre la voix du Père * te désignant comme son Fils bien-aimé ; * et l’Esprit sous forme de colombe * confirma la vérité du témoignage. * Christ notre Dieu qui t’es manifesté, * illuminateur du monde, gloire à toi.

Kondakion, t. 4

En ce jour de l’Epiphanie * l’univers a vu ta gloire, * car, Seigneur, tu t’es manifesté * et sur nous resplendit ta lumière ; * c’est pourquoi en pleine connaissance nous te chantons : * Tu es venu et t’es manifesté, * Lumière inaccessible.

Hypakoï, t. 5

Lorsque tu illuminas par ton Épiphanie l’univers, * alors s’enfuit l’amère incrédulité * et le Jourdain remonta son cours, nous élevant jusqu’au ciel : * Christ notre Dieu, garde-nous désormais dans la sublimité de tes divins commandements * par l’intercession de ta Mère, et prends pitié de nous. 

SYNAXAIRE

La sainte Théophanie de Notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus Christ; St Peter de Canterbury, abbé ; St Edeyrn, ascète (VII) ; St Merin de Gales (VI) (Rapporté au 7 janvier)

Sainte Théophanie de notre Seigneur
St Romanos de Lacédémone (Sparte)
St Théophane le reclus, Évêque de Tambov et Vladimir
St Melaine, Illuminateur de Rennes


7 JANVIER

Synaxe du vénérable et glorieux Prophète, le Précurseur et Baptiste Jean.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête (voir au 6 janvier) ; du Précurseur, t. 2 :

La mémoire du Juste s’accompagne d’éloges, * mais à toi, Précurseur, suffit le témoignage du Seigneur ; * vraiment tu t’es montré en effet * de tous les Prophètes le plus grand ; * aussi tu fus digne de

baptiser dans les eaux * celui qu’ils avaient annoncé ; * sur terre ayant lutté pour le vrai, * jusqu’aux Enfers tu annonças, plein de joie, * le Dieu manifesté dans la chair, * qui du monde enlève le péché * et nous accorde la grâce du salut.

Kondakia

de la fête (voir au 6 janvier) ; du Précurseur, t. 6 :

Le Jourdain, effrayé par ta corporelle venue, * remonta son cours en tremblant ; * accomplissant son office spirituel, * Jean, dans sa crainte, se fit tout petit ; * l’armée des Anges était saisie de stupeur, * te voyant dans le fleuve baptisé selon la chair ; * quant à ceux des ténèbres, ils furent éclairés, * te chantant, Seigneur qui te manifestes et illumines l’univers. 

SYNAXAIRE

Synaxe du Saint Prophète, Précurseur et Baptiste Jean

St Aldric, évêque du Mans (856) ; St Théau ou Tillon, moine en Flandres (702) ; St Brannock, moine à Brauton (VI) ; Ste Kentigerna, moniale à Loch Lomon (733) ; raport de : St Peter de Canterbury, abbé ; St Édeyrn, ascète (VII) ; St Merin de Gales (VI).

Synaxe de St Jean Baptiste, Prophète et Précurseur
Translation de la précieuse Relique de la main droite du Précurseur
St Athanase d’Attalie


8 JANVIER

De notre vénérable Père Georges le Khozébite (début VII) ; et de notre vénérable Mère Dominique (vers 474).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête (voir au 6 janvier) ; du Vénérable, t. 5 :

Ayant cultivé la parole de la grâce, * tu récoltas les fruits de ta justice avec bonheur, * toi qui avais choisi sainte vie ; * c’est pourquoi, théophore Père Georges, * tu es allé prendre part * à la gloire éternelle du Christ ; * sans cesse intercède auprès de lui * pour qu’il prenne nos âmes en pitié.

la e, t. 4 :

A l’amour suprême ayant allumé ton esprit, * comme claire lampe tu brillas * par ton ascèse, Mère digne d’acclamations ; * c’est pourquoi le Maître a fait de toi, * Dominique, par tes paroles et ta vie * celle qui guides les moniales vers la clarté * du Seigneur auprès duquel nous te prions, * Mère théophore, d’intercéder * pour le salut de nos âmes.

Kondakia

De la fête (voir au 6 janvier) ; du Vénérable, t. 4 :

Comme luminaire portant au loin sa clarté, * tu fais briller de ton divin rayonnement, * vénérable Georges, les fidèles s’écriant : * Prie pour nous le Christ apparu * dans les flots du Jourdain pour illuminer le monde entier.

Sainte Gudule, patronne de Bruxelles

Tropaire, t. 2 : Par amour véritable pour le Christ, * tu en devenue l’illustre fiancée; * demeurant vierge, tu as connu la vraie joie * d’être en esprit la mère des indigents; * au misérables tu as voué ta sainte vie * et dans les pauvres tu as vu l’image du Seigneur; * sans cesse prie donc le Maître pour nous * qui fêtons de tout cœur ta mémoire sacré.

Kondakion, t. 2 : Dans le siècle tu as vécu la même vie * que dans le cloître les moniales consacrées; * sans vœux, tu t’es acquittée de ton vœu : * celui d’irradier autour de toi l’amour du Christ; * et, pour ce qu’à ses moindres frères tu as fait, * dans la lumière de son royaume il t’as reçue; * bienheureuse Gudule, intercède pour tous ceux * qui vénèrent ta mémoire porteuse de Dieu. 

SYNAXAIRE

St Georges le Chozébite (614) ; ; Ste Dominique (vers 474)

St Patient, évêque de Metz (II) ; St Émilien (IX), confesseur ; Ss Grégoire, thaumaturge (1093) et Grégoire le reclus (XIII), des Cavernes de Kiev ; St Élie d’Egypte (IV); Ss Lucien, prêtre, Maximilien et Julien, martyrs à Beauvais (290 ?); St Félix, évêque de Nantes (582) ; Ste Gudule, vierge, patronne de Bruxelles (659) ; St Abo de Tbilissi, martyr (786).

Ste Dominique
St Georges de Choziba
St Cartérios de Césarée
Sts Théophile et Hellade
St Agathon d’Egypte
St Prophète Shémaya l’ Élamite
St Attique, Patriarche de Constantinople
St Cyr, Patriarche de Constantinople
St Théodore, fondateur du Monastère de Chora
St Macaire Makris, Higoumène du Monastère du Christ Pantocrator
St Abo de Tiflis en Géorgie
St Grégoire des Grottes de Kiev
autre St Grégoire des Grottes de Kiev
St Grégoire d’Ochrid
Sts Isidore de Yuriev et ses 72 compagnons
St Séverin, Apôtre du Norique


9 JANVIER

Du saint martyr Polyeucte (vers 250).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête (voir au 6 janvier) ;

du Martyr, t. 4 : Ton Martyr, Seigneur… ou bien ce tropaire, t. 1 :

Initié aux clartés célestes de la foi, * tu devins, Polyeucte, un vaillant soldat du Sauveur ; * et, la tête par le glaive retranchée, * tu fus agrégé au choeur des martyrs ; * sans cesse intercède avec eux pour les fidèles te chantant : * Gloire à celui qui t’a donné ce pouvoir, * gloire à celui qui t’a couronné, * gloire à celui qui procure à tous, par tes prières, le salut.

Kondakia

de la fête (voir au 6 janvier) ; du Martyr, t. 4 :

Le Maître, inclinant sa tête au Jourdain, * broya les têtes des dragons ; * et la tête du Martyr victorieux, * lorsqu’elle fut retranchée, * couvrit de honte le perfide Séducteur.

De notre Père parmi les saints, Philippe, métropolite de Moscou et confesseur (1569).

Tropaire, t. 8 : Compagnon des pontifes saints et colonne de l’orthodoxie, champion de la vérité et nouveau confesseur de la foi, * saint Philippe, tu as donné ta vie pour ton troupeau ; * c’est pourquoi, grâce au crédit que tu possèdes auprès du Christ, * prie-le pour ta ville et pour le peuple croyant * qui célèbre comme il se doit ta mémoire sacrée.

Kondakion, t. 3 : Le fidèle guide de l’orthodoxie, * le prédicateur de la vérité, l’imitateur du Pontife à la bouche d’or, * le luminaire de la Russie, * c’est le sage Philippe : louons-le, * car de ses discours il a nourri * en esprit ses enfants * qui le reconnaissent de lèvres et de coeur, * par des cantiques de louange et des hymnes sacrées, * comme initiateur de la divine grâce du Christ. 

SYNAXAIRE

St Polyeucte, martyr (259)

Ste Paschasie, vierge, martyre à Dijon (vers 180) ; St Philippe, métropolite de Moscou (1570) ; St Samée, prophète ; St Pierre, évêque de Sébaste (IV) ; St Eustrate, thaumaturge (IX) ; St Vaneng, moine à Fécamp (683) ; St Mauront, abbé à Saint-Florent-le Vieil (700); St Fillan de Strathfillan, abbé (VIII) ; St Berthwald, évêque de Canterbury (731).

St Polyeucte
St Eustrate le Thaumaturge, Higoumène du Monastère des Agaures en Bithynie
St Pierre II, Évêque de Sébaste
St Philippe, Métropolite de Moscou
Ste Parthéna d’Edesse


10 JANVIER

De notre Père parmi les saints, Grégoire, évêque de Nysse (fin IV) ; et du vénérable Dométien, évêque de Mélitène (601).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête (voir au 6 janvier) ; des Saints, t. 4 :

Dieu de nos Pères, * dont la clémence agit toujours envers nous, n’éloigne pas de nous ta miséricorde, * mais par leurs supplications * gouverne notre vie dans la paix.

Kondakia

de la fête (voir au 6 janvier) ; de St Grégoire, t. 1 :

De ton âme tenant le regard éveillé, * au monde tu fus révélé comme un pasteur vigilant ; * grâce au bâton de ta sagesse, Pontife bienheureux, * tu éloignas les hérésies comme des loups, * gardant ainsi sans dommage ton troupeau, * Grégoire, vénérable docteur.

ou bien, t. 2 :

De l’Église il fut un Pontife divin, * de la Sagesse, l’hymnographe vénéré ; * Grégoire de Nysse, cet esprit vigilant, * exultant avec les Anges désormais * et jouissant de la divine clarté, * sans cesse auprès de Dieu intercède pour nous tous.

De notre Père parmi les saints, l’évêque de Tambov, Théophane le Reclus (1894).

Tropaire, t. 8 : Guide de l’orthodoxie, maître de piété et de sainteté, thaumaturge de Vychinsk, pontife Théophane, sage-en-Dieu, * par tes écrits tu as expliqué le Verbe divin * et montré à tout fidèle la voie qui mène au salut. * Prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.

Kondakion, t. 4 : Théophane, pontife saint, * éponyme de la divine manifestation, * tu as éclairé bien des hommes par tes enseignements ; * désormais, puisqu’avec les Anges tu te tiens devant le trône de la sainte Trinité, * sans relâche intercède en faveur de nous tous.

De notre vénérable Père Paul de l’Obnora, disciple de saint Serge et thaumaturge de Vologda (1429).

Tropaire, t. 1 : Brûlant, dès ta jeunesse, d’amour divin, * vénérable Paul, et renonçant * à toutes les beautés d’ici-bas, * tu as aimé le Christ et lui seul ; * c’est pourquoi tu es allé au plus profond du désert * vivre avec les fauves entièrement pour le Christ ; * alors, voyant tes peines, celui qui sonde les coeurs * t’accorda le don des miracles au-delà de la mort ; * aussi nous te chantons : prie sans cesse pour nous * qui vénérons par des hymnes ta mémoire sacrée.

Kondakion, t. 8 : Ayant fait monter vers Dieu tout ton désir spirituel, * de toute ton âme tu l’as suivi sans retour ; * habitant le désert et comme un ange y menant ta vie, * tu as été pour beaucoup le chemin vers le salut ; * c’est pourquoi le Christ t’a glorifié * en t’accordant le don des miracles ; nous te chantons donc : * Réjouis-toi, vénérable Paul, dont le désert fut la cité.

 SYNAXAIRE

St Gregoire, évêque de Nysse (IV) ; St Dométien, évêque de Mélitène (601) ; St Marcien, prêtre (V).

St Théophane le Reclus, évêque de Tambov (1894) ; St Paul d’Obnorsk (1429) ; St Macaire (XIV) ; Ste Théosobie la diaconesse, soeur de St Grégoire de Nysse (385) ; Ste Sethride, vierge abbesse au diocèse de Meaux (vers 660) ; St Pétrone, évêque de Die (463) ; St Agathon, pape de Rome (681) ; Ste Floride, vierge, martyre à Dijon ; St Dermot, abbé (VI).

St Grégoire, Évêque de Nysse
Ste Théosébie, épouse de St Grégoire de Nysse
St Dométien, Évêque de Mélitène
St Marcien l’Econome de la Grande Église
St Ammonios, Ascète à Nitrie
St Paul, fondateur du Monastère d’Obnora
St Macaire, fondateur du Monastère de Pisma
St Antipas l’Hésychaste


11 JANVIER

De notre vénérable Père Théodose le Cénobiarque (529).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête (voir au 6 janvier) ; du Saint, t. 8 :

Par les flots de tes larmes tu as fait fleurir le stérile désert, * par tes profonds gémissements tu fis produire à tes peines cent fois plus, * par tes miracles étonnants tu devins un phare éclairant le monde entier : * vénérable Père Théodose, prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.

Kondakia

de la fête (voir au 6 janvier) ; du Saint, t. 8 :

Planté dans les parvis de ton Seigneur, * tu fis croître les agréables fleurs de tes brillantes vertus * et tu multiplias le nombre de tes enfants dans le désert, * les abreuvant aux flots de tes larmes, pasteur des divines bergeries ; * c’est pourquoi nous te chantons : Réjouis-toi, Père Théodose.

De notre vénérable Père théophore Michel, moine de la Ste-Trinité (Klopski Monastyr), thaumaturge de Novgorod (vers 1453).

Tropaire, t. 8 : Toi qui librement, à cause du Christ, as choisi ce qui sur terre passe pour folie, * tu as renoncé aux charmes de ce monde et tu as dissipé * les charnelles illusions par le jeûne, la soif, le coucher à même le sol ; * ni le gel ni l’ardeur du soleil, ni la neige ni la pluie * ni les autres intempéries ne t’ont jamais fait plier, * mais tu as purifié ton âme par les vertus, comme l’or dans le creuset ; * désormais, vénérable Père théophore Michel, * dans le ciel tu te tiens devant le trône de la sainte Trinité ; * grâce au crédit que tu possèdes auprès de lui, * prie le Christ notre Dieu pour le salut de nos âmes.

Kondakion, t. 8 : Par la force de l’Esprit saint tu es devenu * semblable aux anciens prophètes, ces oracles divins, * toi qui révélas les plus profonds secrets et ce qui arriverait en son temps par divine volonté ; * ayant accompli beaucoup d’autres miracles dans le Christ * et comblé le peuple d’émerveillement, * tu lui as donné lieu de jubiler en s’écriant : * Gloire à notre Dieu par qui les Saints sont glorifiés. 

SYNAXAIRE

St Théodose le Cénobiarque (V-VI)

St Salve, évêque d’Amiens, martyr (vers 625) ; St Michel de Novgorod (vers 1456) ; St Théodose d’Antioche (vers 412); St Hygin, pape de Rome, martyr (142).

St Théodose le Cénobiarque
Sts Théodore et Agapios l’Archimandrite
St Mairos
St Vital
St Théodose, Higoumène du Monastère de Philothéou, Évêque de Trébizonde
St Michel de Klops, Fol en Christ


12 JANVIER

De la sainte martyre Tatiana (III).  

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de la fête (voir au 6 janvier) ; de la Martyre, t. 4 : Ta brebis, ô Jésus…

Kondakia

de la fête (voir au 6 janvier) ; de la Martyre, t. 4 :

En tes luttes brillamment tu resplendis, * victorieuse Martyre, toute bariolée de ton sang * et comme charmante colombe tu gagnas * à tire-d’aile, Tatienne, le ciel ; * intercède sans cesse pour les fidèles te glorifiant.

De notre Père parmi les saints, Sabbas (Savva), premier archevêque de Serbie (1235).

Tropaire, t. 3 : Comme docteur et pasteur suprême, saint Sabbas, * tu as montré le chemin qui mène vers la vie ; * et, comme chef d’Église, tu as illuminé ta patrie ; l’ayant fait renaître par l’Esprit saint, * tel un olivier au paradis spirituel, * en sainteté tu as fait croître tes enfants ; * c’est pourquoi, te vénérant comme le compagnon * des apôtres et des pontifes saints, nous te prions * d’intercéder auprès du Christ notre Dieu * pour qu’il accorde à nos âmes la grâce du salut.

Kondakion, t. 8 : Comme son premier archevêque majeur * et comme le compagnon des apôtres, saint Sabbas, * l’Église de ton peuple te glorifie ; * grâce au crédit que tu possèdes auprès du Christ notre Dieu, * par tes prières sauve-nous de tout malheur, * afin que sans cesse nous puissions te chanter : * Réjouis-toi, vénérable Père aux divines pensées.

Dans le ménologe serbe, cette fête est inscrite au 14 janvier. 

SYNAXAIRE

Ste Tatienne et ses compagnons de martyre, Rome (226-235)

St Sabbas, premier évêque serbe (1237) ; St Martinien de Bélozersk (1483) ; St Mertios, martyr (284-305) ; Ste Eupraxie, vierge (413) ; Ste Césaire, vierge à Arles (vers 529); St Ferréol, évêque de Grenoble, martyr (670) ; St Benedict Biscop de Wearmouth, abbé (689)

Ste Tatienne de Rome
St Pierre d’Abessala
St Merce
Sts 8 Martyrs de Nicée
Ste Euthasia
St Élie le Thaumaturge
St Philothée d’Antioche
St Martinien du Lac Blanc
St Galaction
St Ferréol, Évêque de Grenoble
St Victorien, Fondateur du Monastère d’Asan (Pyrénées)


13 JANVIER

Des saints martyrs Hermyle et Stratonique (vers 315).

TROPAIRES ET KONDAKIA

de la fête (voir au 6 janvier) ; des Martyrs, 1. 4 :

Tes Martyrs, Seigneur, pour le combat qu’ils ont mené * ont reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité ; * animés de ta force, ils ont terrassé les tyrans * et réduit à l’impuissance l’audace des démons ; * par leurs prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

et des Pères du Sinaï (à cause de la clôture de la fête le 14), t. 4 :

Dieu de nos Pères, * dont la clémence agit toujours envers nous, n’éloigne pas de nous ta miséricorde, * mais par leurs supplications * gouverne notre vie dans la paix.

Kondakia

de la fête (voir au 6 janvier) ; des Pères, t. 2 :

De ce monde ayant fui la confusion, * vous êtes passés vers la sereine condition, * couronnés pour votre sang de Témoins * et pour vos ascétiques efforts ; * aussi vous partagez la demeure des Moines et des Martyrs.

Dans l’Église géorgienne, clôture de l’Épiphanie, à cause de la fête de sainte Nino, célébrée le 14.

Saint Hilaire de Poitiers

Tropaire, t. 3 : Comme un des piliers de l’Orthodoxie tu soutins dans l’Église, l’enseignement d’Athanase, le champion de la vraie foi : proclamant toi aussi, le fils consubstantiel du père, de l’arianisme tu as préservé l’Occident. Intercède saint Hilaire, auprès de notre Dieu pour qu’Il accorde à nos âmes la grâce du salut.

Kondakion, t. 3 : Sans ménager tes peines et la sueur de ton front, * tu extirpas de ton domaine les ronces de l’hérésie, * et comme un bon laboureur, Hilaire, joyeusement * en bonne terre tu as semé au souffle de l’Esprit, * la semence de la vraie foi : * arrosée par l’eau vive du Verbe consubstantiel au Père divin, * elle a nourri les adorateurs de l’indivisible Trinité.

 SYNAXAIRE

Ss Hermile et Stratonique, martyrs (vers 315)

St Rémi, évêque de Reims, apôtre des Francs (vers 530) et St Hilaire, évêque de Poitiers (368); St Irénarque, reclus à Rostov (1616); St Éléazar (1656); St Pierre, martyr (309-310); St Jacques, évêque de Nisibe (350); St Verus, évêque de Vienne (594); St Énogat, évêque de Rennes (631)

Sts Hermyle et Stratonique
St Jacques, Évêque de Nisibe
St Athanase
Sts Pachôme et Papyrin
St Maxime le Kavsokalyvite
St Irénarque de Rostov
St Éléazar d’Anzersk
St Hilaire, Évêque de Poitiers


14 JANVIER

De nos vénérables Pères massacrés au Sinaï et à Raïthou (V). Clôture de la fête.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire et kondakion de la fête (voir au 6 janvier).

De saint Savva, premier archevêque de Serbie (1235). Voir au 12 janvier.

De la sainte égale-aux-Apôtres, Nino (ou Christiane), illuminatrice de la Géorgie (après 337).

Tropaire, t. 4.de Compagne de ceux qui ont servi le Verbe de Dieu, continuatrice de la prédication de saint André, * illuminatrice des Géorgiens, lyre de l’Esprit, sainte Nino, * prie le Christ notre Dieu pour le salut de nos âmes.

Kondakion, t. 4 : Apôtre choisie du Sauveur, * prédicatrice illuminée de la Parole de Dieu, * annonciatrice de la Vie, * conductrice du peuple des Géorgiens, * propre disciple de la divine Mère, Nino, * par des cantiques nous t’honorons en ce jour * comme ardente avocate et vigilante protection. 

SYNAXAIRE

Clôture de la fête de la Théophanie

Ste Nina ou Nino, égale aux apôtres, apôtre de la Géorgie (335) ; Ss Pères martyrs du Mont Sinaï : Isaïe, Sabbas, Moïse et son disciple Moïse, Jérémie, Paul, Adam, Serge, Domne, Proclus, Hypatios, Isaac, Macaire, Marc, Benjamin, Eusèbe, Élie et leurs compagnons (IV-V) ; St Joseph de Raïtou (IV) ; St Théodule (V) ; St Étienne (VIII) ; Ste Néosnadie, vierge, Poitou (V) ; St Firmin, évêque de Mende (entre III et IV).

Sts Pères massacrés au mont Sinaï
43 Sts Pères massacrés à Raïthou
St Théodule, fils de St nil le Sinaïte
Ste Agnès
St Étienne, fondateur du Monastère de Chénolakkos
St Nina, égale aux Apôtres, Illuminatrice de la Géorgie
St Sabas, 1er Archevêque de Serbie


15 JANVIER

De nos vénérables Pères Paul de Thèbes (341) et Jean le Calybite (vers 450).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de St Paul, t. 3 :

A l’instigation de l’Esprit divin, * tu habitas, le premier, au désert, * imitant le zèle de saint Élie * et recevant ta nourriture d’un oiseau ; * par Antoine le monde t’a connu * comme semblable aux Anges ; * vénérable Paul, supplie le Christ notre Dieu * de nous accorder la grâce du salut.

de St Jean, t. 4 :

Ardemment dès l’enfance ayant aimé le Seigneur, * tu quittas le monde et ses plaisirs et dans l’ascèse te distinguas ; * tu fixas ta cabane devant le seuil de tes parents * et les pièges des démons, tu les brisas, bienheureux Jean ; * c’est pourquoi le Christ t’a justement glorifié.

ou bien, si l’on veut les célébrer ensemble, tropaire, t. 4 : Dieu de nos Pères…

Kondakia

de st Paul, t. 4 :

Fidèles, célébrons le divin Paul, * ce flambeau éclairant le monde par la hauteur de ses vertus, * et chantons au Christ : tu es l’allégresse des Moines saints.

de st Jean, t. 2 :

Chérissant la pauvreté pour imiter le Christ, * tu laissas les richesses de tes parents * et, prenant dans tes mains son Évangile divin, * à sa suite, saint Jean, tu marchas, * sans cesse auprès de lui intercédant pour nous tous.

De notre vénérable Père Gabriel, fondateur du monastère de Lesnov en Bulgarie (X).

Tropaire, t. 8 : Ayant de tout coeur aimé le Christ plus que tout, * dans la douceur, la patience, l’humilité, * tu lui as consacré sur terre ton entière vie ; * toi qui as hérité la demeure des cieux * et mérité le bonheur des Justes, avec eux * intercède pour le salut de nos âmes.

Kondakion, t. 6 : Sur terre comme un ange tu vécus ; * l’évangile, tu l’as illustré par ta vie ; * tu as élevé ton esprit vers le ciel * et tu as enseigné à tous la piété ; c’est pourquoi nous te disons bienheureux : * Réjouis-toi, vénérable Gabriel, pure gloire de Lesnov. 

SYNAXAIRE

St Paul de Thèbes (341) ; St Jean le Calybite (V)

St Pansophos, martyr (249-251) ; & St Maur, disciple de St Benoît, abbé à Angers (584) ; St Bonet, évêque d’Auvergne (710) ; Ste Maure et Ste Britta, vierges, Tours (IV) ; Ste Tarcise, vierge (vers 600) ;St Malard, évêque de Chartres (vers 660) ; St Émébert, évêque de Cambrai (vers 710) ; Ste Ita, moniale (764) ; St Lleuddad de Bardsey, abbé (635) ; Sste Salomé d’Oudjarma et Pérodjavra de Sivni (IV).

St Paul de Thèbes
St Jean le Calybite
St Pansophios d’Alexandrie
St Gabriel, Fondateur du Monastère de Lesnov en Bulgarie
St Prochore, fonadateur du Monastère de Vranski en Bulgarie
St Maur, disciple de St Benoît


16 JANVIER

Vénération de la précieuse chaîne du saint et illustre apôtre Pierre.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Toi qui sièges sur le premier trône des Apôtres divins, * sans quitter Rome tu es venu jusqu’à nous * par les chaînes précieuses que tu portas ; * et, nous prosternant devant elles dans la foi, nous te prions de nous procurer par ta divine intercession la grâce du salut.

Kondakion, t. 2

Le Christ, ce rocher qui glorifia * splendidement la Pierre de la foi, * nous invite à fêter ensemble le Coryphée * pour la merveille de sa précieuse chaîne, afin de nous donner * le pardon de nos fautes.

ou bien, même ton :

Le premier des Apôtres, leur Coryphée, * Pierre, le sublime interprète divin de la vérité, * acclamons-le et baisons ses chaînes dans la foi, * pour recevoir le pardon de nos péchés.

Saint Honorat de Lérins et d’Arles

Tropaire, t. 5 : Ardemment dès l’enfance ayant aimé le Seigneur, tu quittas les richesses du monde et ses plaisirs pour te consacrer au Christ dans la quiétude de Lérins. Tel un fertile palmier, tu as couvert la terre des Gaules du fruit de ton témoignage sacré et tu as illuminé l’Église d’Arles par tes sages enseignements. Vénérable Père, saint hiérarque Honorat, nous te prions : puissent nos âmes être délivrées de leurs maux et puiser à ta source la grâce de leur salut.

Tropaire, t. 4 : Natif de la Gaule, tu rencontras la foi du Christ, puis de Grèce en Provence tu importas ce genre de vie qui par l’ascèse forge les saints ; et tu fis de ton île habitée du serpent un paradis, de Lérins un lieu de sainteté ; Père saint, pontife Honorat, en faveur de qui t’honore prie le Christ notre Dieu.

Kondakion, t. 8 : Par miracle ayant chassé de Lérins déserte les serpents qui l’infestaient, * sous les flots de componction tu as fait fleurir un paradis spirituel * d’un la Gaule put tirer * de très saints évêques, tes fils, Père Honorat; * toi-même en Arles tu devins un bon pasteur * intercédant pour nos âmes auprès du Christ. 

SYNAXAIRE

Vénération de la précieuse chaîne de l’apôtre Pierre

St Honorat, évêque d’Arles (429) ; St Maxime, prêtre à Totma (1650) ; St Danacte, lecteur, martyr (II) ; St Fursy, moine à Mézerolles (vers 648) ; Ste Priscille, dame romaine (vers 98) ; St Trivier, solitaire à Dombes (550) ; St Fursey d’East Anglia, abbé (650) ; St Sigebert, roi et martyr (635).

Vénération de la précieuse chaîne du St et glorieux Apôtre Pierre
Sts Speusippe, Éleusippe, MÉleusippe et Ste Néonille
St Danacte
St Damascène de Chilandari (Athos)
St Maxime de Totma (Vologda), Fol en Christ
Sts Romylos ets ses compagnons
St Honorat, Évêque d’Arles et fondateur du Monastère de Lérins


17 JANVIER

De notre vénérable Père théophore Antoine le Grand (356).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Imitant par ta vie le zèle d’Elie * et du Baptiste suivant le droit chemin, * vénérable Père Antoine, tu peuplas le désert * et par tes prières

affermis l’univers ; * prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes. Kondakion, t. 2

Le tumulte de ce monde, tu l’as chassé loin de toi * pour mener une vie conforme à la paix, * imitant le Baptiste par tous les moyens ; * c’est pourquoi, Père des Pères, avec lui, * vénérable Antoine, nous te glorifions.

Du saint néomartyr Georges de Ianina (1838).

Apolytikion, t. 5 : Georges, l’illustre témoin de Jésus Christ, * la gloire de Ianina, son brillant protecteur, * acclamons-le par des cantiques spirituels, * car il a combattu fermement * et triomphé de l’ennemi par la puissance de l’Esprit ; désormais il ne cesse d’intercéder * auprès du Seigneur notre Dieu * pour le salut de nos âmes. 

SYNAXAIRE

St Antoine le Grand (365)

St Antoine de Dym (1224) ; St Antoine de Monténégro (XVI) ; Ss Speusippe, Éleusippe et Méleusippe, leur aïeule Léonille, martyrs sous Marc Aurèle (vers 155) avec Ss Néon et Turbon et Ste Joville, son épouse (reliques à Langres) ; St Sulpice, évêque de Bourges (647) ; St Genufle, évêque de Cahors (vers 250) ; St Richmir, abbé, Le Mans (vers 715) ; Ste Mildgith, moniale (VII).

St Antoine le Grand
St Théodose le Grand
St Achille, Ascète à Scété
St Antoine le Nouveau
St Georges de Joannina
St Antoine le Romain à Novgorod
St Antoine, fondateur du Monastère de Mymsk (Novgorod)
St Antoine de Krasnyi-Kholm
St Antoine, fondateur du Monastère de la Mère de Dieu sur les rives du Lac Noir (Chernoezersk) (Novgorod)
St Antoine de Vologda, successeur de St Joseph de Volokolamsk
St Macaire de Patmos


18 JANVIER

De nos Pères parmi les saints, Athanase (373) et Cyrille (444), archevêques d’Alexandrie.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire

t. 4 : Dieu de nos Pères… ou bien ce tropaire, t. 3 :

Ayant resplendi par vos bonnes oeuvres au service de l’orthodoxie, * en éteignant toute doctrine erronée, * vous avez remporté le trophée des vainqueurs ; * et pour avoir enrichi le monde par la foi, * ornant aussi l’Église d’une grande splendeur, * vous avez mérité de trouver le Christ, * le Dieu qui nous accorde par vos prières la grâce du salut.

Kondakion, t. 4

Hiérarques sublimes de la foi, * vaillants défenseurs de l’Église du Christ, * protégez tous ceux qui chantent pour lui : * Sauve, ô Dieu compatissant, * les fidèles qui t’honorent, Seigneur.

De notre Père parmi les saints, Maxime (fils de st Étienne l’Aveugle et de ste Angéline, despotes de Serbie), archevêque de Valachie (1546).

Tropaire, t. 3 : Tu es né et tu as grandi à l’étranger, * mais parmi ton peuple tu retournas vivre comme chef ; * désirant le royaume des cieux, * tu abandonnas le terrestre pouvoir * et trouvas par ton humilité, * bienheureux Maxime, le suprême trésor ; * pour nos âmes intercède auprès du Christ, nous t’en prions.

Kondakion, t. 2 : Saint pontife Maxime, ayant pris la croix, tu as subi * de nombreuses peines et persécutions, * privé de ta patrie et du troupeau que Dieu t’avait confié, * mais tu souffris tout cela noblement, * si vif était l’éclat dont brillait ton esprit.

 SYNAXAIRE

St Athanase (373) et St Cyrille (444), archevêques d’Alexandrie

St Athanase de Vologda (XVI) ; St Athanase de Navolok (XVI) ; St Volusien, évêque, Tours (vers 496) ; St Déicole, abbé du monastère de Lure en Bourgogne (vers 625) ; St Léobard, reclus à Tours (vers 593) ; St Vénérand, évêque de Clermont (vers 423) ; St Sulpice, évêque, Tongres et Maëstricht (vers 498) ; St Ulfred, martyr (1028) , St Éphrem le mineur, le philosophe (1101).

Sts Athanase et Cyrille, Patriarche d’Alexandrie
Ste Théodulie et ses compagnons
Ste Xénie
St Maxime, Prince de Serbie et Métropolite d’Hongro-Valachie
St Athanase, fondateur du Monastère de Syademsk


19 JANVIER

De notre vénérable Père Macaire l’Égyptien (vers 390).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire

t. 1 : Le désert fut ta cité… ou bien ce tropaire, t. 1 :

Tu as trouvé, selon le nom que tu portais * et pour avoir vécu saintement, * théophore Macaire, la bienheureuse vie, * toi qui dirigeas le cheminement de ton âme en suivant les préceptes de Dieu ; * et de sa gloire tu as reçu ta part * au point de sauver les fidèles s’écriant : Gloire à celui qui t’a donné ce pouvoir, * gloire à celui qui t’a couronné, * gloire à celui qui opère en tous, par tes prières, le salut.

Kondakion, t. 1

Sur terre ayant mené bienheureuse vie, * au pays des humbles tu as bien mérité * de demeurer dans le choeur des Témoins, * vénérable Macaire, porteur-de-Dieu ; * et, pour cité ayant élu le désert, * tu reçus de Dieu la grâce des miracles pour lesquels nous te glorifions.

ou bien, t. 4 :

En sa maison le Seigneur t’a placé * comme un astre de tempérance, un astre non errant, * illuminant de ta clarté * les confins de l’univers, * Père des Pères, Macaire bienheureux.

De notre Père parmi les Saints, Arsène, métropolite de Corfou (IX-X).

Apolytikion, t. 4 : La justice de tes œuvres… ou bien, même ton : Ayant porté comme fruits * les dons de la sagesse par ta foi, * tu devins pour l’Église du Christ, * Arsène, un suprême pasteur ; * brillant de gloire sainte à Corfou, * tu guidas ton peuple vers les pacages de vérité ; * et désormais par tes prières tu sauves tes serviteurs.

De notre Père parmi les saints, Marc, métropolite d’Ephèse (1457).

Apolytikion, t. 3 : Par ta profession de la divine foi, * en toi l’Église a trouvé, * illustre Marc, un invincible guerroyeur, * défendant la pensée des Pères en tes écrits * afin de protéger l’orthodoxie * de tout ce qui pouvait l’altérer ; * à présent supplie le Christ notre Dieu * d’affermir entre ses Églises la concorde et la paix * et de nous accorder la grâce du salut.

Invention des reliques (1652) de notre vénérable Père Sabbas (Savva) de Storogevsk, c’est-à-dire de La Garde (1406).

Tropaire, t. * : Dès la jeunesse enflammé de zèle pour Dieu, tu as aimé la pureté * et, dédaignant les charmes et les vanités de cette vie, * tu as suivi ton sage maître, le bienheureux Serge, * dans les peines, les veilles, les jeûnes, les ascétiques exploits ; * sur le mont de La Garde pratiquant le silence et la garde de l’esprit, * tu acquis la sagesse par ta vigilante vigie devant Dieu, * élevant vers lui tes regards pour surmonter les pièges et les menaces des démons ; * ayant reçu en toi l’illumination de l’Esprit très-saint, * tu rayonnas comme un astre splendide sur les croyants ; * c’est pourquoi tu devins pour ton troupeau * un très-sage pasteur, un supérieur illuminé ; * de ta lumière éclaire-nous aussi, Père Sabbas, nous les fidèles qui de toi nous approchons, * et pour le salut de nos âmes prie le Christ notre Dieu.

Kondakion, t. 8 : Par amour du silence et pour crucifier la chair * étant allé demeurer sur la montagne des Gardes, * tu te montras, vénérable Père Sabbas, * une colonne inébranlable de la foi, * sous le rayonnement de l’Esprit très-saint la demeure de la divine Trinité, * et par tes incessantes prières, tes larmes, tes gémissements, tes exploits, * de la divine grâce tu as reçu ta part ; * c’est pourquoi le Christ t’a glorifié * en gardant ton corps à l’abri de la corruption * et par le pouvoir miraculeux qu’il t’a donné ; * quant à nous, dans l’allégresse nous te chantons : * Réjouis-toi, sublime thaumaturge Sabbas.

 SYNAXAIRE

St Macaire le l’Égyptien (391)

St Macaire le Jeûneur (XII) et Macaire, diacre des Cavernes de Kiev (XIII-XIV) ; St Théodore, fol en Christ (1392) ; St Macaire le Romain, Novgorod (XVI) ; Ste Euthrasie, vierge, martyre (303) ; St Macaire d’Alexandrie (394-395) ; St Contest, évêque de Bayeux (vers 513); St Rémi, évêque de Rouen (772) ; St Wulfstan, évêque (1095) ; St Antoine le stylite, le solitaire, l’un des 13 pères syriens (IV).

St Macaire le Grand
St Macaire d’Alexandrie
Ste Euphrasie de Nicomédie
St Arsène, Archevêque de Corfou
St Mélèce le Confesseur
St Marc (Eugénikos) d’Ephèse
St Macaire des Grottes de Kiev
St Antoine de Géorgie
St Théodore de Novgorod, Fol en Christ
St Macaire le Romain
St Volusien, Évêque de Tours


20 JANVIER

De notre vénérable Père Euthyme le Grand (473).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Réjouis-toi, stérile désert, * rayonne d’allégresse, toi qui n’as pas connu les douleurs, * car l’homme des désirs spirituels * a multiplié tes enfants, * les faisant croître dans la foi, * les nourrissant de tempérance pour la perfection des vertus. * Christ notre Dieu, par ses prières pacifie notre vie.

Kondakion, t. 8

En ton auguste naissance la création trouva la joie, * en ta divine mémoire elle évoque le bonheur, * vénérable Père, de tes miracles nombreux * auxquels nous te prions de nous faire participer d’abondante façon * en purifiant nos âmes de la souillures du péché, afin que nous puissions chanter : Alléluia.

De notre Père parmi les saints, Euthyme, patriarche de Tirnovo (XIV-XV).

Tropaire, t. 4 : Dans le combat du désert tu as brillé * et méritas de monter sur le trône de suprême pasteur ; * de là tu éclairas tous les hommes par les rayons * de la divine connaissance et des vertus, * buvant le calice d’un témoignage non sanglant ; * désormais, devant le trône de la céleste Jérusalem, * Euthyme, pour les fidèles célébrant * ta mémoire sacrée * prie celui qui y siège, le Christ notre Dieu.

Kondakion, t. 8 : Ayant triomphé dans l’invisible combat, * vénérable Père Euthyme, tu as reçu * de la droite du Très-Haut la couronne méritée ; * toi qui fus invincible dans ta lutte avec les impies, * tu as vu s’accroître ta récompense dans les célestes parvis ; * c’est pourquoi nous te chantons : réjouis-toi, * martyr non sanglant de la terre bulgare. 

SYNAXAIRE

St Euthime le Grand (473)

Ss Euthyme et Laurent, reclus des Cavernes de Kiev (XIII-XIV) ; St Euthime de Vologda (vers 1470) ; Ss Innas, Pinnas et Rimmas, martyrs (I-II) ; Ss Bassos, Eusèbe et Basilide, martyrs (303) ; St Minase, abbé, diocèse de Saint-Claude (496) ; St Fechin d’Irlande, abbé (665) ; St Zacharie de Patras, néo-martyr grec (1720).

St Euthyme le Grand
Sts Bassos, Eusèbe, Eutychès et Basilide
Sts Innas, Rhimas et Pinas, disciples de l’Apôtre André
St Pierre, le Percepteur
Ste Anne de Rome
Sts Thyrse et Agnès
St Léon 1er, le Thrace
St Zacharie
St Laurent, reclus des Grottes de Kiev
St Euthyme des Grottes de Kiev
St Euthyme, fondateur du Monastère de Zyanzhemsk
St Euthyme de Tirnovo, Patriarche de Bulgarie
St Théodore (Kouzmitch) (ex-Tsar Alexandre 1er)


21 JANVIER

De notre vénérable Père Maxime le Confesseur (662) ; et du saint martyr Néophyte (III-IV).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

du Vénérable, t. 8 :

Guide de l’orthodoxie, maître de piété et de sainteté, * luminaire universel, ornement des moines, inspiré de Dieu, * saint Maxime, tu nous as tous illuminés par tes sages enseignements, * toi qui fus comme une lyre vibrant au souffle de l’Esprit. * Intercède auprès du Christ notre Dieu pour qu’il sauve nos âmes.

du Martyr, t. 4 :

Ton Martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené * a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité ; * animé de ta force, il a terrassé les tyrans * et réduit à l’impuissance l’audace des démons ; * par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Kondakion, t. 8

L’ami de la Trinité, Maxime le Grand * qui enseigna clairement la divine foi * pour glorifier le Christ en deux natures, deux volontés, deux énergies, * vénérons-le comme il se doit, * fidèles, par des cantiques en lui disant : * Réjouis-toi, prédicateur de la foi.

De notre vénérable Père Maxime le Grec (1563).

Tropaire, t. 8 : Illuminé par le rayonnement de l’Esprit, * sagement tu acquis l’intelligence des rhéteurs ; * éclairant par la lumière de la foi * les coeurs des hommes enténébrés par l’ignorance, * tu t’es montré, vénérable Maxime, un luminaire éclatant de l’orthodoxie ; * et, par ferveur pour celui qui voit tout, * te faisant étranger à ta patrie, tu émigras en Russie, * supportas les souffrances de la prison * et la réclusion imposée par le souverain, * mais la droite du Très-Haut t’a couronné * et tu opères d’illustres miracles ; * pour nous aussi intercède constamment * qui vénérons de tout coeur ta mémoire sacrée.

Kondakion, t. 8 : Par les Écritures divinement inspirées et l’enseignement de la théologie, * tu réfutas la fausse sagesse des mécréants ; * en outre progressant dans l’orthodoxie, * tu montras le chemin de la connaissance véritable ; * charmant, tel une flûte divine, l’intelligence des auditeurs, * sans cesse, admirable Maxime, tu les réjouis ; * aussi nous t’en supplions : prie le Christ notre Dieu * d’accorder la rémission de leurs péchés * aux fidèles célébrant, Père Maxime, ta sainte dormition.

 SYNAXAIRE

St Maxime le Confesseur (662) ; St Néophyte, martyr (303-305)

St Maxime le Confesseur
St Néophyte de Nicée
St Zosime, Évêque de Syracuse
Sts Eugène, Valérien, Candide et Aquilas de Trébizonde
Ste Agnès de Rome
Sts 40 Martyrs de Tyr
St Néophyte de Vatopédi (Athos)
St Maxime le Grec


22 JANVIER

De l’apôtre Timothée (vers 96) ; et du saint moine martyr Anastase le Perse (628).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaires

de l Apôtre, t. 4 :

Maître en douceur, sobre en tout * et de noble conscience comme prêtre revêtu, * au Vase d’élection tu as puisé * les ineffables vérités ; * tu as gardé la foi et comme lui * mené ta course à bonne fin ; * saint apôtre Timothée, * prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.

du Martyr, t. 4 : Ton Martyr, Seigneur… ou bien ce tropaire, t. 4 :

Ayant abandonné sagement * l’erreur des Perses, tu embrassas saintement la foi du Christ, * vénérable Anastase ; c’est pourquoi, après avoir en l’ascèse brillé divinement, * tu menas une lutte surhumaine et triomphas du serpent ; * alors tu as ceint la double couronne donnée par Dieu.

Kondakion, t. 1

Nous tous, les fidèles, chantons saint Timothée, * le disciple et compagnon de voyages de saint Paul ; * avec lui glorifions également * Anastase surgi de la Perse comme un astre brillant, * car il éloigne les maladies et les passions * de nos âmes et de nos corps. 

SYNAXAIRE

St Timothée, apôtre (96); St Anastase le Perse, moine, martyr (628)

St Anastase, diacre, Cavernes de Kiev (XII) ; St Macaire de Bélev, thaumaturge (1622) ; Ss Manuel, Georges, Pierre, Léonce, évêques, Sionios, Gabriel, Jean, Léontos, Parode, prêtres, et leurs 377 compagnons, martyrs (817); Ss Vincent, Oronce et Victor martyrs à Embrun (vers 304) ; St Oulph ou Ulphe, martyr à Troyes.

St Timothée, Apôtre
St Anastase le Perse
Sts Manuel, Georges, Pierre, Léon, Gabriel, Sionios, Jean, Léon, Parode et 377 Sts Martyrs en Bulgarie
St Joseph le Crétois, le Sanctifié (Samakos)
St Anastase le Diacre des Grottes de Kiev
St Macaire le Thaumaturge, Higoumène du Monastère de Zhabin
St Paulin le Miséricordieux, Évêque de Nole


23 JANVIER

Du saint hiéromartyr Clément d’Ancyre et du saint martyr Agathange (III-IV).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Comme sarment de vénérable sainteté, * comme hampe du combat pour la foi, * comme fleur sacrée, tu as poussé, * comme fruit délicieux donné par Dieu aux croyants. * Compagnon de lutte des Martyrs * siégeant avec les saints Pontifes, prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.

Kondakion, t. 4

De la vigne du Christ * tu fus le vénérable sarment * et dans tes multiples combats, très illustre Clément, * avec tes compagnons de lutte tu proclamais : * C’est toi, ô Christ, l’allégresse des Martyrs. 

SYNAXAIRE

St Clément, évêque d’Ancyre, et St Agathange, martyrs (312)

St Paulin le miséricordieux, évêque de Nole (431); St Gennade de Kostroma (1565) ; St Mausime, syrien (IV) ; St Salaman de Silencieux (vers 400) ; St Barnard, archevêque de Vienne (841) ; St Mainboeuf, martyr, Besançon (vers 880) ; St Cadoc de Gales, évêque et martyr (577) ; Commémoration de VIe Concile œcuménique.

St Clément, Évêque d’Ancyre et St Agathange
St Eusèbe, ascète en Syrie
St Maésymas le Syrien
St Salaman l’Hésychaste
St Denys de l’Olympe
St Gennade de Kostroma


24 JANVIER

De notre vénérable Mère Xénie (V).

TROPAIRES ET KONDAKIA

t. 8 : En toi vénérable Mère… ou bien ce tropaire, t. 3 :

Etrangère au monde fut la vie que tu menas * et tu reçus le nom de Xénie * indiquant si bien ton genre de vie ; * car, ayant abandonné l’éphémère fiancé, * tu devins l’épouse du Maître immortel ; * illustre moniale, prie le Christ notre Dieu * de nous accorder la grâce du salut.

Kondakion, t. 2

Célébrant ton mémorial admirable, Xénie, * nous qui te vénérons de tout coeur, * nous chantons le Christ qui te donna le pouvoir des guérisons ; * sans cesse auprès de lui intercède pour nous tous.

De la bienheureuse Xénie de St-Pétersbourg, la folle en Christ (début XIX).

Tropaire, t. 7 : Pour avoir chéri la pauvreté du Christ, * tu goûtes son immortelle table à présent ; * ayant combattu la folie du monde par ta feinte folie, * par l’humilité de la croix tu as reçu la force de Dieu. * Toi qui as hérité le don des miracles pour secourir, * intercède auprès du Christ notre Dieu * pour qu’il nous délivre de tout mal * par la pénitence, bienheureuse Xénie.

Kondakion, t. 3 : En ce jour la ville de saint Pierre exulte brillamment, * car une multitude d’affligés y trouve consolation * en espérant tes prières, bienheureuse Xénie, * toi la gloire de cette ville et le rempart de la cité.

 SYNAXAIRE

Ste Xénia (V)

St Gérasime de Perm (1441) ; St Jean, martyr à Kazan (1529) ; St Babilas de Sicile et ses disciples Ss Timothée et Agapios, martyrs (III); St Macédonius, ermite syrien (vers 420) ; St Arthème, évêque de Clermont (vers 396) ; St Bertrand, abbé à Saint Quentin(VII) ; la bienheureuse Xénia de St Petersbourg (vers 1903).

Ste Xénie et ses deux servantes
Ste Xénie, Folle en Christ de St Petersbourg
Sts Paul, Pausirion et Théodotion
Sts Babylas d’Antioche, Agapios et Timothée
St Macédonien
St Philon, Évêque de Carpasia en Chypre
St Zosime
Sts Hermogène et Mamas
St Philippice (ou Philippe)
St Barsimas
St Néophyte le reclus de Chypre
St Jean de Kazan
St Gérasime, Évêque de Perm


25 JANVIER

De notre Père parmi les saints, Grégoire le Théologien, archevêque de Constantinople (389).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 1

Ta flûte pastorale de Théologien * l’emporta sur les trompettes des rhéteurs ; * toi qui scrutais les profondeurs de l’Esprit, * tu as atteint la sublimité du langage par surcroît. * Intercède, saint Grégoire, auprès du Christ notre Dieu * pour le salut de nos âmes.

Kondakion, t. 3

De ta langue de Théologien * ayant effacé les compositions des rhéteurs, * illustre Grégoire, tu revêtis l’Église de l’orthodoxie, cette tunique tissée par le ciel ; * la portant, elle s’écrie maintenant avec nous, tes enfants : * Réjouis-toi, sublime esprit, sommet de la théologie.

Icône de la très-sainte Mère de Dieu « Dissipe ma peine » (1640).

Tropaire, t. 5 : Dissipe la peine de mon âme, * toi qui effaces toute larme de nos yeux, * toi qui es tous les maux du genre humain * et délivres de leur souillure les pécheurs ; car en toi nous possédons * notre espérance et notre ferme soutien, * très sainte Mère du Christ notre Dieu.

Kondakion, t. 6 : seule protection des hommes * ne me livre pas, très-sainte Mère de Dieu, mais de ton serviteur agrée la prière, * car les afflictions font cercle autour de moi ; * je ne puis supporter les flèches du démon, * je n’ai point d’abri ni de refuge, malheureux que je suis, * sans cesse vaincu, je n’ai d’autre consolation * que toi, Reine du monde, espoir et protection des croyants ; * ne méprise pas ma prière, * mais agis en vue de mon bien.

 SYNAXAIRE

St Grégoire le Théologien, archevêque de Constantinople (389)

St Moïse, archevêque de Novgorod (1362) ; Ste Félicité, martyre, avec ses fils Ss Janvier, Félix, Philippe, Sylvain, Alexandre, Vital et Martial (vers 164) ; St Poplius, Syrie (vers 380) ; St Mar, chantre (vers 430), Ss Prix, évêque d’Auvergne, et Amarin, abbé, martyrs (676), Ste Dwyn, moniale (VI), St Auxence de Constantinople néo-martyr grec (1784).

St Grégoire le Théologien, Archevêque de Constantinople
Ste Médula et ses compagnons
St Castin, Évêque de Byzance
St Dimitrios le Skevophylaxe
St Publius
St Maris
St Apollos
St Auxence
St Moïse, Archevêque de Novgorod
St Alexandre Hotovitsky


26 JANVIER

De notre vénérable Père Xénophon et de ses fils, les anachorètes Arcadius et Jean (V-VI).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Dieu de nos Pères, * dont la clémence agit toujours envers nous, n’éloigne pas de nous ta miséricorde, * mais par leurs supplications * gouverne notre vie dans la paix.

Kondakion, t. 4

Ayant aux pauvres distribué * tes richesses avec joie, * Bienheureux, tu veillas * dans les parvis du Seigneur * avec ton épouse et tes enfants ; * c’est pourquoi vous avez reçu * en héritage la jouissance de Dieu. 

SYNAXAIRE

St Xénophon, sa femme Ste Marie, et leurs fils Arcadius et Jean (V-VI)

St Marius, évêque de Trèves (V) ; Ss Ananias, prêtre, Pierre, gardien de prison, et 7 guerriers, martyrs (284-305) ; St Siméon l’ancien (vers 390) ; St Joseph, évêque de Thessalonique (830) ; St Ausile, évêque de Fréjus, martyr (vers 483) ; St Théoffroy, évêque d’Amiens (690), St David IV le Batisseur, roi d’Abkhasie et de toute la Géorgie (1125).

Sts Xénophon, Marie, Arcade et Jean
St Syméon l’Ancien
Sts Ananie, Pierre et leurs 7 compagnons en Phénicie
St Ammonas en Égypte
St Gabriel, Higoumène à Jérusalem
St Clément du Mont Sagmation
St David III le Bâtisseur, roi de Géorgie
Ste Paule de Rome
St Cyrille, Métropolite de Kazan
Ste Matouchka Maria de Gatchina


27 JANVIER

Translation des reliques de notre Père parmi les saints, Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople (438).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 8

Resplendissante de clarté, * la grâce de ta bouche a brillé sur l’univers, * révélant au monde des trésors où l’avarice n’a point de part * et nous montrant la grandeur de l’humilité. * Père saint dont la parole nous instruit, * Jean Chrysostome, intercède auprès du Verbe, le Christ notre Dieu, * pour le salut de nos âmes.

Kondakion, t. 1

La sainte Église se réjouit en esprit * du transfert de tes reliques, saint Jean ; * les conservant comme un trésor de grand prix, * sans cesse elle accorde à ceux qui te chantent, * par tes prières, la grâce des guérisons, * bienheureux Chrysostome.

Sainte martyre Dévote de Monaco

Tropaire, t. 4 : La brebis à Dieu vouée s’écrie dévotement : * Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, * car toi-même tu les rassasies * chaque jour de tes biens, * Jésus qui es au ciel. * Vers toi je soupire et tu exauces ma prière : * reçois comme colombe mon esprit, * car pour ton nom je suis immolée. * Par son intercession et par ta miséricorde, Seigneur, sauve nos âmes.

Kondakion, t. 8 : Que retentissent * la louage de nos chants * en ton honneur, sainte protectrice, * toi qui n’as pas voulu * sacrifier aux dieux païens, * mais gardas pure ta foi en Christ : * pour le Verbe tu souffris * que ta bouche fût meurtrie : * pour le Crucifié, * sur le bois du chevalet * tu acceptas d’être torturée * et sous forme de colombe rendis ton âme au Seigneur, * pour voler vers ton Époux * et du ciel veiller, * sainte Dévote, sur tes fidèles.

 SYNAXAIRE

Translation des reliques de St Jean Chrysostome (438)

St Julien, premier évêque du Mans (vers 250); St Maur, abbé du monastère du Val Benoît (vers 550) ; St Loup ou Leu, évêque d’Autun (vers 610) ; St Silin, abbé (VI) ; St Dimitrios de Chios, néo-martyr grec (1784).

Transfert des Reliques de St Jean Chrysostome
Ste Marcienne
St Claudien
St Pierre l’Egyptien
St Dimitrios, Néomartyr
St Tite le Soldat des grottes de Kiev


28 JANVIER

De notre vénérable Père Éphrem le Syrien (373).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 8

Par les flots de tes larmes tu as fait fleurir le stérile désert, * par tes profonds gémissements tu fis produire à tes peines cent fois plus, * par tes miracles étonnants tu devins un phare éclairant le monde entier : * vénérable Père Éphrem, prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.

Kondakion, t. 2

Sans cesse méditant sur l’heure du jugement, * tu versais d’amères larmes, toi l’ami du silence et de la paix ; * tes oeuvres, vénérable Père, ont fait de toi * un maître d’action, un docteur universel : par toi les négligents sont éveillés au repentir.

De notre vénérable Père Théodose le thaumaturge, higoumène fondateur du monastère du St-Sauveur à Totma (1568).

Tropaire, t. 1 : Dès ta jeunesse, vénérable Théodose, ayant orienté * ton amour vers le Christ notre Dieu, * à cause de lui tu as quitté ta ville et ta patrie et, considérant comme poussière toute gloire ici-bas, * tu as suivi le vénérable Dimitri * et dans son monastère tu vécus ; * de là tu partis pour la cité de Totma où tu habitas l’entre-deux-fleuves ; * par le jeûne, les veilles, le cilice de crin * et les ascétiques chaînes, tu accablas ton corps ; * et Dieu, voyant tes efforts, * au-delà de la mort t’a doué de miracles * pour chasser les démons, rendre aux aveugles la vue * et délivrer de toute peine ou maladie * les fidèles qui s’approchent de toi et s’écrient : * Gloire à celui qui t’a donné ce pouvoir, * gloire à celui qui t’a couronné, * gloire à celui qui opère en tous, par tes prières, le salut.

Kondakion, t. 8 : Par la tempérance tu as épuisé ta chair * et comme un ange, par tes incessantes prières, tu t’es élevé jusqu’au ciel, * sous les flots de tes larmes tu as englouti la troupe des démons * et maintenant tu exultes dans la lumière sans soir, près du Christ notre Dieu, * accordant sans cesse la guérison * aux fidèles qui s’approchent de ton sépulcre saint * et te chantent : Réjouis-toi, Père Théodose aux-divines-pensées. 

SYNAXAIRE

St Éphrem le Syrien (+373-379)

St Théodose de Totma (1568) ; St Éphrem de Novotorjok (1053) ; St Éphrem, évêque de Pereslav (vers 1098) ; St Palladius, ermite (IV) ; St Isaac le Syrien, évêque de Ninive (VII) ; St Jean, prêtre (542).

St Éphrem le Syrien
St Pallade l’Anachorète d’Antioche
St Jacques, l’Ascète de Porphyrianos
Ste Charis
St Isaac le Syrien, Évêque de Ninive
St Éphrem l’Eunuque des Grottes de Kiev, Évêque de Pereslav
St Éphrem de Novotorjk
Ste Théodose de Totma
St Jean de Réomé


29 JANVIER

Translation des reliques (540 ou 637) du saint hiéromartyr Ignace le Théophore (107).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 4

Des Apôtres ayant partagé le genre de vie * et sur leur trône devenu leur successeur, * tu as trouvé dans la pratique des vertus la voie qui mène à la divine contemplation ; * c’est pourquoi, dispensant fidèlement la parole de vérité, * tu luttas jusqu’au sang pour la défense de la foi ; * Ignace, pontife et martyr, * intercède auprès du Christ notre Dieu, * pour qu’il sauve nos âmes.

Kondakion, t. 4

S’étant levé de l’Orient * et de ses enseignements * ayant répandu la clarté * sur l’entière création, * fut orné du martyre saint Ignace porteur-de-Dieu.

 SYNAXAIRE

Translation des reliques de St Ignace d’Antioche

St Sulpice-Sévère, disciple de St Martin, Tours (406); St Laurent évêque de Tourov (XII) ; Ss Gérasime (1467), Pitirim (1455) et Jonas, évêques de Perm ; Ss Sylvain, évêque, Luc, diacre, et Mocias, lecteur, martyrs (312) ; St Valère, évêque de Trèves; St Sabinien, martyr, à Troyes (275); St Gildas le sage, abbé, Bretagne (270); St Gildas, abbé, (570); St Dimitrios de Chios, néo-martyr grec (1802).

Transfert des Reliques de St Ignace le Théophore, Évêque d’Antioche
Sts Hyperéchios, Philothée, Jacques, Abib, Julien, Romain et Parégorios, de Samosate
Sts Sylvain, Évêque d’Emese, Luc et Mocios
St Sarbel et Ste Bébaïa à Edesse
St Barsimée le Confesseur, Évêque d’Edesse
St Aphraate le Perse
St Aceptime
St Dimitrios de Chios, Néomartyr
St Laurent des Grottes de Kiev
Sts Gérasime, Pitirim et Jonas, Évêques de Perm
St Gildas le Sage, Higoumène de Rhuys


30 JANVIER

Synaxe (vers 1100) de nos Pères parmi les saints, les grands évêques et docteurs universels, Basile le Grand, Grégoire le Théologien et Jean Chrysostome.

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 1

Aux trois immenses luminaires du triple Soleil divin * qui ont embrasé le monde sous les rayons de leurs divins enseignements, aux fleuves mellifères de la Sagesse qui ont irrigué * sous les flots de la divine connaissance l’entière création, * Basile le Grand, Grégoire le Théologien * et l’illustre Jean au verbe d’or, * nous tous, les amants de leurs paroles, réunis, * chantons des hymnes en leur honneur, * car ils ne cessent d’intercéder pour nous * auprès de la sainte Trinité.

ou bien, t. 4 :

Imitateurs des Apôtres en leur genre de vie, * oecuméniques Docteurs, * intercédez auprès du Maître universel * pour qu’au monde il fasse don de la paix * et qu’à nos âmes il accorde la grâce du salut.

Kondakion, t. 2

Seigneur, tu as offert le repos, la jouissance de tes biens * aux prédicateurs sacrés du message divin, l’élite des Docteurs ; * à tout holocauste, en effet, * c’est leurs peines et leurs épreuves que tu as préférées, * toi qui seul procures la gloire à tes Saints.

 SYNAXAIRE

St Hippolyte, hiéromartyr, ses compagnons Ss Censorin et Sabin, Ste Chryse, vierge, et 20 autre martyrs (III) ; les docteurs universels Basile le Grand, Grégoire le Théologien et Jean Chrysostome

Ste Martine, vierge, martyre, Rome (vers 226) ; St Zénon le jeûneur, Cavernes de Kiev (XIV) ; St Zénon, disciple de St Basile le Grand ; St Théophile, martyr (784) ; St Pierre, roi de Bulgarie (697); Ste Aldegonde, vierge à Maubeuge (684) ; Ste Bathilde, reine, épouse de Clovis (680); St Théodore de Mytilène, néo-martyr grec (1784).

Synaxe des Trois Sts Hiérarques et Docteurs Universels : Basile le Grand, Grégoire le Théologien et Jean Chrysostome
St Hyppolyte de Rome, Évêque de Rome et ses compagnons
St Théophile le Jeune
St Théodore de Mytilène, Néomartyr
St Pierre, Roi de Bulgarie
St Zénon le Jeûneur des Grottes de Kiev
Ste Bathilde, Reine de France
Invention de l’Icône de la Mère de Dieu de Tinos


31 JANVIER

Des saints guérisseurs anargyres Cyr et Jean (III-IV).

TROPAIRES ET KONDAKIA

Tropaire, t. 5

Tu nous as donné comme invincible rempart * les miracles de tes saints Martyrs : * par leurs prières, ô Christ notre Dieu, * ruine les complots des païens, * affermis le règne de la foi, * dans ton unique bonté et ton amour pour les hommes.

Kondakion, t. 3

De la divine grâce ayant reçu * le don des miracles, saints Martyrs, * sans cesse vous faites merveille en retranchant nos passions * par votre invisible opération, * Cyr et Jean, vous les thaumaturges, les célestes médecins.

De notre Père parmi les saints, Nikita, évêque de Novgorod, le thaumaturge (1108).

Tropaire, t. 4 : Tu savouras la tempérance, Père saint, * et réprimas les désirs de ta chair, * puis siégeas sur le trône épiscopal * et comme un astre aux mille feux * illuminas les coeurs des croyants * par tes miracles rayonnants ; * Père et pontife Nicétas, * prie le Christ notre Dieu * pour le salut de nos âmes.

Kondakion, t. 6 : Honoré de l’épiscopale dignité * et officiant devant Dieu en toute pureté, * pour ton peuple tu lui adressais de constantes oraisons * et, par ta prière, tu fis tomber la pluie ; * parfois même en ta cité * tu as fait cesser l’incendie ; * à présent, pontife Nicétas, * intercède auprès du Christ notre Dieu pour qu’il sauve ta patrie * et le peuple qui te prie, * afin que tous nous puissions te chanter : * Réjouis-toi, Père et pontife digne d’admiration.

 SYNAXAIRE

Ss Cyr et Jean, anargyres, martyrisés avec Ste Athanasie et ses filles Stes Théodotie, Théoctiste et Eudoxie (311)

St Gaud, évêque d’Evreux (491) ; St Nicétas, évêque de Novgorod (1108); Ss Victorin, Victor, Nicéphor, Claude, Diodore, Sérapion et Papias, martyrs (251); St Pouange, moine à Troyes (VI); Ste Ulphe, vierge à Amiens (vers 750); St Bobin, évêque de Troyes (vers 766); St Élie Ardounis, néo-martyr grec (1686).

Sts Anargyres Cyr et Jean, Stes Athanasie, Théodote, Théoctiste et Eudoxie
Sts Victorin, Victor, Nicéphore, Claude, Diodore, Sérapion et Papias,
Ste Triphène
St Athanase, Évêque de Méthone
St Néomartyr Élie Arnoudis
St Nicétas des Grottes de Kiev, Évêque de Novgorod
St Pachôme, Fondateur du Monastère de Kiensk
Ste Marcelle, veuve à Rome
St Épiphane, Évêque de Fréjus


SOURCES

Tropaires et kondakia  : Grand livre d’heures et  Le Spoutnik (Diaconie apostolique)
du père Denis Guillaume
Tropaires et kondakia (Saints d’Amérique) : Pages Orthodoxes La Transfiguration
Synaxaire (Mention des saints) : Calendrier liturgique orthodoxe, Fraternité orthodoxe en Europe occidentale (1ière liste) ; et : Site web du Monastère des saints Élié et Élisée (2e liste)
Synaxaire (Vies des saints) : Le Synaxaire, Vies des saints de l'Église orthodoxe du père Macaire de Simonos Petra 


Début de la Page Page d'Accueil

Dernière mise à jour : 03-01-05